Rechercher

Qu'est-ce que le CBG ?


Vous le savez, dernièrement le cannabis a vu sa cote de popularité exploser. La plante de cannabis regroupe une immensité de cannabinoïdes (> 100) tels que le THC ou encore le CBD et certains autres peu connus tels que le CBG ou encore le CBN et le CBC. Nous allons essayer de décrypter au cours de cet article qu’est-ce que le CBG et en quoi est-il différent et complémentaire du CBD. Le savoir avance chaque jour un peu plus autour de la plante de cannabis, ce qui entraîne une nouvelle demande des consommateurs que l’on observe aujourd’hui de façon croissante sur le CBG. Avant de rentrer dans des détails plus techniques gardez à l’esprit que les recherches scientifiques sont naissantes et actuellement au stade pré-clinique. Bien que le potentiel du CBG soit de plus en plus visible, rien n’est encore inscrit dans le marbre, il faut donc considérer ces recherches comme des indicateurs d’une tendance plutôt qu’une vérité générale.




Le cannabis est une plante complexe abritant un écosystème riche comprenant les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes, tous ces éléments agissent de concert. Ils influencent directement ou indirectement un certain nombre de récepteurs dans le corps humain via le système endocannabinoïde et les récepteurs CB1 et CB2. En ce sens, ils pourraient avoir certaines propriétés similaires au fonctionnement de certains médicaments et sont très prometteurs pour résoudre un certain nombre de problèmes.




Le CBG ou cannabigerol est un cannabinoïde qui influe sur les récepteurs CB1 et CB2 et qui n’est pas psychotrope. A l’instar du CBD il serait d’ailleurs antipsychotique et inhiberait donc la paranoïa ou l’anxiété et pourrait réduire les effets du THC. Le CBG est essentiel dans le cannabis car il est à l’origine de la majorité des autres cannabinoïdes, on l'appelle ainsi ''précurseur chimique’’ ou ‘’parent’’. En effet, que ce soit le CBD ou le THC ainsi que les nombreux autres, ils descendent tous du CBG. Celui-ci évoluera au cours de la croissance de la plante pour devenir du CDBA ou encore du THCA qui par effet de décarboxylation finira en CBD ou THC par exemple. On estime ainsi que le CBGA permettrait de créer environ 60 autres cannabinoïdes.


Le CBG serait ainsi efficaces à différents égards :


  • Troubles de l’anxiété

  • Traitement de maladies liées à des troubles inflammatoire

  • Traitement de maladies liées à des problèmes psychomoteurs (Parkinson, trouble de Huntington)

  • Traitement des troubles de l’appétit

  • Propriétés neuroprotectrices

  • Propriétés antibactériennes

  • Traitement du glaucome

  • Traitement de la douleur (propriétés analgésique)


Le CBG peut sembler similaire au CBD de par certaines caractéristiques (non psychotrope, antipsychotique) mais il semble qu’il ait des actions qui lui soient propres. Les propriétés du CBG sont pour le moment peu exploitées d’un point de vue scientifique comparé au CBD qui est étudié depuis plusieurs années, par ailleurs l’extraction du CBG demeure beaucoup plus complexe et coûteuse.


Découvrez sans plus attendre notre variété 5 Star CBG !




Sources scientifiques

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25252936/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18681481/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23415610/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/1965836/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25252936/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2503660/#b51

https://link.springer.com/article/10.1007/s00213-016-4397-4

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1474442215003798

13 vues0 commentaire